Gontard!

Gontard!

Discographie

Inaltérable lapin Duracell aux dents acérées, Gontard! chante, parle, éructe, dénonce depuis des lustres, reste debout dans le froid et l’adversité, par peur du vide, de la déchéance et de la contamination.

Mais il ne nous veut aucun mal. Il balance, pour l’instant sous les radars. C’est tout.

Peut-être le dernier Mec 70 de cette drôle d’époque d’ailleurs.

Du décalage il a fait la matière première d’une œuvre bouillonnante, inclassable, bordélique, euphorisante, lucide, anarchiste, érotique, malaisante et sans concession. Sans scrupule aussi, puisqu’il se sert allègrement chez les autres, ces héros, ces modèles, ces guides qu’il sample pour mieux les détourner et recracher sa propre matière sur une pop française qui a oublié de vivre depuis bientôt 40 ans.

Après avoir posté frénétiquement des dizaines de mixtapes et autant de vidéos cryptiques en 3 ans, Gontard! a la bonne idée - pour ce premier album chez Ici d’ailleurs - de s’entourer d’un vrai groupe de desesperados, pour donner corps à ses nouvelles saillies, sans jamais dénaturer l’âme et l’ADN de sa créature fascinante.

Dévoiler la teneur de cet album est une gageure.

« La saison des grands froids » pourrait être un hymne apocalyptico-amoureux où guitare et section rythmiques se disputent la dernière place du canot de sauvetage. Déambulation contemporaine. Ruine moderne. « La France des épiciers », celle silencieuse, vénérant le drapeau, musique de film seventies aux accents Gainsbourgiens. Le cinéma des damnés.


Rien à voir avec « Cratères » et son rock atmosphérique aux violons entêtants sur lequel l'homme masqué dévoile l'intimité de son premier cercle. « Sanglier » repose sur piano et battements de cœur, énigmatique variété. La mort tendue des amants. Et « Sauvagerie tropicale » rappelle les sonorités d'une variété d'un autre temps mêlées aux textes évoquant une lutte des classes violente sortie des tiroirs. Brouillons encore un peu plus les pistes avec « Mon frère est fils unique », dont l’écriture révèle une blessure d’enfance blédarde, bâtarde. De l’Algérie qui saigne et une élégance électrique fin de règne.



Brouiller les pistes, c'est peut-être ce qui définirait le mieux cet énigmatique Gontard! ...



Ils en parlent, des fois mieux que nous :

« Hors-piste, hors limite, hors code, hors tout. Évidemment en plein dans le mille. Gontard ! est un des seuls chanteurs français qui me surprennent. C’est tellement rare et tellement bon d’être surpris. Un des seuls où l’on ne puisse pas chanter la dernière phrase d’une chanson avant même d’avoir entendu le début de la chanson en question. Gontard ! est un des seuls chanteurs français où je me surprends à vouloir corriger ses textes comme s’ils étaient les miens. »

Pascal Bouaziz, Mendelson, Bruit Noir.



« Gontard ! pose béquilles au poing. Ces béquilles, ce sont des instrus volés à notre fonds commun de culture, des larcins qui boitent, qui trainent la patte folle, comme chez Arab Strap. »

JD Beauvallet, Les Inrockuptibles.



« Gontard ! réinvente un rock en français, libre, décomplexé des anglo-saxons et merveilleusement décalé. »

Alex Monv, Francofans.



« D’ailleurs, est-ce un chanteur, un comique, un acteur ? Je ne sais toujours pas. Les titres (des morceaux éternels comme la France des épiciers), les slogans, les interpellations, les vannes crues filent à 10000 à l’heure, la musique zappe d’un continent à l’autre, ses obsessions et ses lubies observées depuis une banale chambre à coucher forment un fast-motion syncopé de nos routines Houellebecquiennes. L’humour côtoie la violence, le rire, les larmes et l’amour, la haine. La vie. »

Matthieu Dufour, Pop, Cultures & Cie.

Toute l'actualité

Live
Live Live

 

A venir :

2017

01/04 - Bauhaus Bar @ Grenoble (38) 
02/04 - Urgence Disk @ Genève (CH)
07/04 - L'Agrivoise @ St-Agrève (07)
08/04 - Lar Gargouille @ Chambon sur Lignon (43)
18/04 - Centre Pénitentiaire @ Valence (26)
19/05 - L'Excelsior @ Allones (72)

 

Concerts passés :

2016

25/11 - La Menuiserie @ Pantin
26/11 - Pan Piper @ Paris (75) w/ Michel Cloup Duo
23/12 - Genève (CH) @ Le Bouffon de la Taverne

Toute la presse

Biographie

Pour télécharger la biographie de Repeupler, merci de cliquer ici

Dossier de presse

Pour télécharger le dossier de presse de Repeupler, merci de cliquer ici.